La grande Guerre ne fait que commencer...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sans retour enfin normalement...[libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jigoku No Lucifer

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Sans retour enfin normalement...[libre]   Dim 18 Mai - 10:32

Lucifer était debout les bras croisés devant les portes de l'Enfer; il s'ennuyait ferme et se demandait si il n'allait pas aller semer un peu le chaos du coté des humains, il s'ennuyait vraiment et avait encore et toujours cette mine de blazé où ne transparaissait comme d'habitude aucun sentiment, mise à part peut-etre un sentiment de detachement totale comme si il se fichait éperdument de ce qui pouvait bien ce passé autour de lui. il s'en fichait et ça se voyait. Il avait ses deux ailes noirs deployées derrière lui telle deux ombres inspirant la crainte. Ses yeux mordorés trainait sur les environs sans s'arreter sur quoique ce soit bien que le decors soit magnifique. C'était tout simplement un peu trop banal sans doute pour notre Prince des Enfer.

C'est un peu gavant de ne rien faire d'autant plus que ils sont vraiment soulant......

Il soupira legerement et ne pensait qu'à une seule chose un peu de divertissement, cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas vu quelqu'un à la hauteur de l'amuser ne serait-ce qu'un peu. Il passa la main dans ses cheveux qui lui bouchaient la vue, bien qu'il n'y avait strictement rien d'exceptionnel à voir. Il regarda le ciel et ne vit rien d'interressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Werewolf

avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 27
Localisation : Ici et là-bas...
Emploi : Esclave a temps plein et trucideur de poupées barbies XD
Loisirs : Jouer avec la foudre et chanter avec le tonnerre…
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Sans retour enfin normalement...[libre]   Sam 31 Mai - 12:20

Night marchait nonchalamment dans les rues des enfers, mains dans les poches et aucune expression sur son doux visage, comme d’habitude. Malgré cette marche sereine et ce pas décidé, cela faisait déjà quelques bonnes heures qu’il cherchait son maître de partout. Il avait fait tous les coins et recoins du royaume dans l’espoir de retrouver son jadis sauveur qu’il ne quittait habituellement jamais des yeux…sans succès.
Où est-ce que sa majesté avait-elle bien put passer, encore ?
Passant du jardin aux habitations et même aux sources chaudes, le Dieu de la foudre avait tout fait. TOUT. Si bien qu’une furieuse envie de jouer du Katana l’assaillait…


Lu-sama…

Le jeune homme passa près d’un petit groupe d’habitants des enfers, posté vers une habitation dès plus jolies. Les trois personnes regardèrent Night passer, un regard étrange aux visages. C’est sûr, il était très rare de ne pas voir Night et son maître ensembles…Et ceci en étonné plus d’un. Le jeune homme ne fût donc pas surprit d’entendre des messes basses fuser derrière lui, a chacun de ses pas.

~ hoo…C’est night-kun…
~ C’est bizarre de le voir sans Jigoku-sama, vous ne trouvez pas ?
~ vous croyez qu’il est malade ?
~ heu…Je pense plutôt qu’il s’est disputé avec son Maître…
~ Oui, tu as raison, c’est fort probable…

Soudain, Night s’arrêta net. Une grosse veine rouge sur le visage, il abattit son poing violement sur l’habitation proche de lui, rasant un des murs sous les regards désorientés et apeurés des villageois qui ne tardèrent pas à filer, laissant a nouveau Night marcher tranquillement.
Quelques minutes plus tard, arrivant aux portes des enfers, le jeune Dieu aperçut au loin son maître. Soulagé, si l’on peut dire, il marcha calmement jusqu'à l’atteindre.
S’abaissant, il s’agenouilla respectueusement aux pieds de son sauveur, tête baisser et regard plongé sur les dalles de pierres du petit chemin.


Jigoku-sama…Comment allez-vous aujourd’hui ? J'étais Inquiet...

Là, il se tut, attendant une réponse ou un geste de son Sama.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jigoku No Lucifer

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Sans retour enfin normalement...[libre]   Dim 1 Juin - 15:45

Lucifer se tenait toujours debout regardant avec nonchalance ce qui se trouvait autour de lui, il s'ennuyait et en plus il semblait que Night l'avait encore retrouver, il ne posa pas un regard sur lui. Il n'avait pas envie de répondre tout de suite et il ne le ferait pas! Il se demandait si Night connaissait le monde au-dessus de leurs têtes, il était probable que oui étant donné que c'était de là qu'il venait! Sans doute trouverait-il quelque divertissements capable de le faire sortir de sa torpeur et de son ennuis continuel. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas trouver de manière de s'amuser, même torturer des gens ne lui apportait rien de plus qu'un mal de crâne à cause des hurlements incessants des torturés. Il soupira replia ses ailes qui disparurent. laissant maintenant entrevoir l'emblème sur son manteau, un crucifix inversé transperçant le soleil, personne n'ignorait ce blason ici-bas et tous le craignaient et ne faisait rien contre ceux qui le portait de peur de recevoir le courroux du maître des Enfers, pourtant Lucifer n'aurait pas lever le petit doigt pour aucun de ces hommes obéissant à une personne qu'ils n'avaient pour la plupart jamais vu de leur vie.

Il ne se foulait pas à aller examiner l'état des troupes mais envoyait plutôt Night pour cela. Night.... Cet enfant qu'il avait sauvé, il ne se souvenait plus exactement pourquoi mais il l'avait fait, il lui était d'un grand secours et était toujours présent à l'appel, même lorsqu'il subissait les violente colères de Lucifer. Ce dernier ne s'était jamais excusé. A quoi bon? Il n'y voyait pas l'intérêt. Il finit par poser son regard sur son fidèle serviteur et dit


Tu étais...inquiet? Et pourquoi... Sais-tu ce qu'il y aurait d'intéressant sur la terre des humains? Les démons m'ennuie profondément... Ils se prennent pour des seigneurs mais tremblent comme des agneaux à peine nées quand on hausse un peu le ton....

Il avait dit cela d'une voix qui aurait fait frémir n'importe qui mais Night semblait être habitué. En y réfléchissant bien, Night était la seule personne qu'il tolérait à ses cotés; les autres n'était que des pions. Il fit signe à Night de se relever et planta son regard mordoré dans le sien. Le regard de Lulu était dénué comme d'habitude de toute expressions. Il attendait juste que le jeune homme lui réponde. Il avait comme à son habitude sa main sur la garde de son arme, comme si il était près à attaquer. Il detourna son regard pour le planter dans celui d'un passant qui l'observait depuis près de dix minutes d'une manière qu'il ne supportait guère! Après quelques secondes l'homme detala comme un lapin en tremblant. Lucifer soupira et murmura, plus pour lui-même que pour Night.

Pathétique....

Il reporta son attention sur Night qui n'avait pas bouger. Cela tira un léger, très léger sourire à Lucifer qui trouvait cela légèrement amusant, il était rare que des personnes ne bougent pas face à Lucifer, Night ne le craignait pas comme les autres, avec une peur irréprécible mais avec une crainte qui était juste assez pour qu'il sache quand il fallait et quand il ne fallait pas faire telle ou telle chose. Rien que pour avoir cette présence d'esprit, Lucifer aimait l'avoir à ses cotés bien que il ne fut pas rare que le seigneur des enfers fausse compagnie à son serviteur juste pour le faire rager. Il faisait cela pour tuer le temps parce que chez les démons , il n'y avait pas grand chose de constructif et d'interessant à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night Werewolf

avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 27
Localisation : Ici et là-bas...
Emploi : Esclave a temps plein et trucideur de poupées barbies XD
Loisirs : Jouer avec la foudre et chanter avec le tonnerre…
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Sans retour enfin normalement...[libre]   Dim 1 Juin - 18:18

Night, la tête toujours baissée, scruté de ses yeux jaunes les imperfections du sol, écoutant avec attention son maître. Celui-ci mit d’ailleurs beaucoup de temps à répondre à la question du jeune serviteur qui ne réagit point face a cela, tel un automate sans vie ni émotions. En vérité, il en avait l’habitude…Depuis le temps. Combien de temps déjà ?...Il ne s’en souvenait plus…Il avait voulut oublier son passé et l’avait fait, ce concentrant sur l’avenir.
La seule chose encrée dans son esprit lors de ce jour divin était la vue des cheveux noirs de Lucifer flottants sous le vent et ses yeux mordorés transperçant les siens…Cela lui suffisait amplement.


La terre… ?, demanda le Taciturne pour être sûr, Ce qu’il y a d’intéressant… ?...

Qu’y avait-il d’intéressant sur cette terre peuplée de faibles, larves ridicules et lâches ? Pas grand-chose…
Night avait tellement tué, tellement torturé, tellement fait agoniser cette espèce des heures et des heures...Il en était presque las. Les cris de douleurs de ces poupées de bois cassables a tous moments étaient pourtant pour lui l’une des plus belles musiques existantes, Mais a force…ça suffisait.
Cherchant dans son esprit un moyen de distraire son maître, il aurait presque proposer a celui-ci de jouer avec son corps…Après tout, il n’était qu’un objet, non ?
Au bout d’un petit moment, le jeunot se rappela d’une chose et en fit vite part à sa majesté. Celle-ci qui d’ailleurs faisait s’enfuir un être dégénéré qui le regardait depuis bientôt dix minutes.


Jigoku-sama…Que diriez vous de vous amusez un peu avec des immortels ? Je pourrai vous en apporter quelque uns…Nous les enfermerions dans la cave et…Les torturions chaque jour…

Il se tut un instant, ne voulant pas paraître trop languissant. Le vent des enfers lui caressa le visage de sa chaleur démoniaque, faisant danser ses cheveux autour de son visage qu’il gardait baissé. Levant les yeux par moment, il resta taciturne et continua sur sa lancée.

…Si nous allions sur terre, nous pourrions facilement en trouver…Cela serait un moyen de distraire votre majesté sans que les humains en question ne meurent dans la minute…

Restant a terre, le jeune Dieu sortit son Katana Denkomaru de son fourreau et le plaça devant lui, au sol, signe de soumission. Ses yeux sans vie s’abaissèrent et fixèrent a nouveaux les dalles du chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jigoku No Lucifer

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Sans retour enfin normalement...[libre]   Jeu 5 Juin - 10:46

Des immortels? L'idée en elle-même étaient plutôt intéressante cependant Lucifer voyait cela d'une autre façon... Pendant que son serviteur osait lever les yeux par intermittence, un de ses rares sourire s'étendit sur son visage, un sourire qui n'était en aucun cas de bonne augure, un signe manifeste de sadisme intéressé par la seule idée de se divertir et surtout un plan légèrement plus développé naquit dans l'esprit du maître des Enfers. La plupart des immortels protégeaient les humains et même les aimaient alors pourquoi ne pas faire coup double? Pourquoi ne pas tuer en masse ces êtres fragiles que ses paires chérissaient tant? Ainsi il les ferait souffrir et tout cela sans même les toucher! Après avec un peu de chance, les immortels viendraient de leur propres chef et là, et seulement à cet instant ils pourraient en capturer....

Il se tourna face au vent qui soufflait et inspira une bouffée d'air, aussitôt il avait perdu son sourire et avaient posé ses yeux froids sur Night et prit entre ses doigts le menton de son jeune serviteur qui frémit légèrement, en effet il n'était pas sans savoir que Lucifer était du genre à très rarement touché les gens et à éviter les contacts le plus possible, être touché par Lucifer ne signifiait que deux choses: soit une correction magistral qui, si Lucifer ne maîtrisait pas sa force où si tout simplement il s'en fichait pouvait conduire à la mort soit le signe qu'il acceptait la personne dans une certaine mesure. Night avait connue les deux solutions et Lucifer se dit avec un peu de moquerie qu'il devait encore s'en souvenir. Il se pencha près de l'oreille de Night et dit.


Voilà une idée qui mérite d'être exploitée... Mais pourquoi ne faire souffrir qu'une personne alors qu'on pourrait faire beaucoup mieux? Tu ne devrais pas me craindre comme cela voyons... Je ne tue pas... Enfin pas tout le monde. Surtout pas ceux que j'ai sauvé.

Ce soudain élan de sociabilité fit rougir Night, il était "gentil" simplement pour voir la réaction de Night, de plus en plus de monde s'attroupaient autour de lui dont des sous-fifres qui semblaient trembler de bonheur de voir leur chefs. Lucifer lâcha la mâchoire de Night et serra ses poings au point que ses jointures étaient devenues blanches, il n'avait jamais apprécié le monde, Lucifer aimait qu'on le laisse respirer et surtout il n'aimait pas qu'on le prennent pour un phénomène de foire. Il fermait les yeux, tête baissée, ayant toute les peines du monde à ne pas exterminer chacune des personnes présentes autour de lui, il faisait tellement d'efforts pour ne tuer personne(non pas par gentillesse mais vous avouerez qu'il n'était pas très malin de tuer ses subordonnés sur un coup de tête) qu'il ne pouvait plus bouger, il espérait que Night avait comprit la situation et ferait déguerpir ses gueux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sans retour enfin normalement...[libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sans retour enfin normalement...[libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Enquête Sans Retour
» la forêt sans retour........quoique ....
» Retour du magazine Casus Belli
» question sans reponse sur sirocco
» [BLOG] BIONICLE DESTINÉE, le retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:~Les mythes & légendes de Mérandal~:. :: Hors Jeu :: Les archives-
Sauter vers: